REVISION ANNUELLE DES LISTES ELECTORALES

Dans Communiqués / Avis
27 sept 2016
liste

REVISION ANNUELLE DES LISTES ELECTORALES CIRCONSCRIPTION CONSULAIRE DE PARIS

Le Consulat Général d’Algérie à Paris informe les ressortissants (es) algériens (nes) que, conformément aux dispositions de la loi organique relative au régime électoral, il sera procédé à la révision annuelle des listes électorales du 1er au 31 octobre 2016.

A ce titre, tout ressortissant non-inscrit doit, conformément à la loi organique relative au régime électoral, s’inscrire sur la liste électorale, s’il répond aux conditions suivantes :

  • Etre immatriculé auprès du Consulat Général.
  • Avoir atteint l’âge de 18 ans accomplis au 31 octobre 2016.
  • Jouir des droits civiques et politiques.
  • Justifier de sa radiation de la liste électorale de son ancienne adresse

Pour ce faire, il convient de :

  • S’inscrire sur le registre des inscriptions sur la liste électorale déposé au niveau du siège du Consulat Général (rue d’Argentine).

Ou :

  • Renseigner le formulaire de demande d’inscription à télécharger >>>ICI <<< et de l’adresser par courrier au Consulat Général, Service des élections, avant le 31 octobre 2016, le cachet de la poste faisant foi.

 

NB : En cas de transfert de dossier ou d’une ré-immatriculation après avoir bénéficié d’un C.C.R –radiation-, il est impératif de se faire inscrire à nouveau sur la liste électorale auprès du Consulat Général.

IMPORTANT : Conformément aux articles 6 et 7 de la loi organique n° 16-10 du 25 août 2016, relative au régime électoral, l’inscription sur les listes électorales est un devoir pour tout algérien(ne) âgé de 18 ans révolus et jouissant de leurs droits civiques et politiques.

A CET EFFET TOUS LES ALGERIENS REMPLISSANT LES CONDITIONS LEGALEMENT REQUISES ET N’AYANT JAMAIS FIGURE SUR UNE LISTE ELECTORALE, DOIVENT SOLLICITER LEUR INSCRIPTION.

L’inscription de nouveau sur la liste électorale, selon les critères cités plus haut,  est obligatoire et ce conformément à l’article 12 de la loi organique relative au régime électoral qui stipule : « Lors d’un changement de domicile, l’électeur inscrit sur une liste électorale doit solliciter, dans les trois(03) mois qui suivent ce changement, sa radiation de cette liste et son inscription auprès de sa nouvelle commune de résidence ».